Newsletter ArtéMédia

Vous désirez recevoir prochainement la lettre d'information d'ArtéMédia. Nous vous remercions de bien vouloir remplir le formulaire d'inscription.

Le Cirque Electrique présente STEAM et le Festival HEY! O LET’S GO

Depuis 15 ans, le Cirque Electrique, développe un univers hybride, entre le mythe d’une tradition de cirque et la réalité d’une culture urbaine radicale et moderne : multimédias, sons électros-punk, numéros de cirque inhabituels , performance, burlesque, homme orchestre, cirk’n’roll animal. Le Cirque Electrique, une création mobile association loi 1901, a vu le jour sous le nom de Fanfare Décadente en 1995 aux Arènes de Nanterre, Michel Nowak fondateur du lieu et des noctambules a donné le premier chapiteau du Cirque Electrique et la transmission a alors commencée . Le Cirque Electrique équipée de 2 chapiteaux et d’un parquet de bal, a résidé dans différents lieux (Les Arènes de Nanterre (92), La Caserne à Pontoise (95), Quai de Seine (Paris 9ème), Quai de la Gare (Paris 13ème), la Cour du Maroc (Paris 18ème), La villa / Elaboratoire à Rennes, Bruxelles au RTT produisant ses créations sous son chapiteau, un accueil et des diffusions sous le parquet de bal. (Les Hommes en Blanc, Portik, Imprévu, Bal pour l’Elite, The Great Moteur Show I. II. et III., Aba Daba, Passengers, Une saison en enfer, Une saison au paradis, Transformer, Tapman sol…) et autres performances, des bals, des concerts, des films, des cours, des débats, des cirques laboratoires, des tables d’hôtes, du théâtre de poche, des expositions…. Lieu d’ouverture et de curiosité, l’association a également permis à des troupes de théâtre, des artistes de cirque et des formations musicales de répéter, et de se produire : Dragibus, Salam Toto, le Cirque Pochéros, l’Envolée Cirque, Fantazio, Institut Bancal, Surnatural Ochestra, Les Zempanos, Cirque inextrémis, Sylvaine Hilary, Jean Louis, Compagnie Tecem… . En avril 2010, accueillie par la Ville de Paris pour une durée de sept mois, la compagnie installe son chapiteau, son parquet de bal et ses caravanes sur l’Espace cirque de la Porte des Lilas dans le 20ème arrondissement de Paris. Une programmation se met rapidement en place, spectacle pour enfants ABA DABA, cours de cirque, Bals, Concerts et STEAM. En 2011, en partenariat avec la Dalle aux Chapiteaux et la mairie de Paris, le Cirque Electrique s’engage pour 4 ans à nouveau à la porte des Lilas. Plus de 6000 personnes ont été  déjà accueillis par Le Cirque Electrique entre Décembre 2011 et Janvier 2012 .

STEAM :

Steam c’est l’Europe en déclin, une faillite d’un cirque – de Blade runner à Iggy pop – steam est un spectacle de cirque tout public averti !

STEAM se présente volontairement de manière imprécise et floue… STEAM – c’est la vapeur – la matière – la buée – un brouillard électrique où les formes – des images et des idées vaporeuses se révèlent et se propagent lentement S’inspirant d’une époque post insdustrielle- la notion de temps est approximative – la narration se crée autour de la vapeur. Les numéros de cirque « se diffusent » sur une musique jouée par un homme-orchestre: rythme d’une capitale saturée – sièges à ressorts – échafaudage – cube – cadre – machine – son de gare – bruit d’usine – trapèze – musique sauvage -mat chinois – bruit de corps – postes trop fort…Images de villes trop colorées – vidéos saturées – effeuillage – état gazeux…

Le cirque électrique : Extrait

Festival HEY! O LET’S GO

  • 7 / 8 / 9 / 10 juin – Paris
  • Peinture / Performances / Musique / Cirque

La revue HEY! Modern Art & Pop Culture fête la sortie du n°10 sous les chapiteaux du Cirque Électrique. Quatre jours de clashs visuels, sonores et circassiens. Avec un dessein extravagant : projeter l’univers de HEY! hors de ses pages et faire résonner les mots de Henri Jeanson: “Mettre de l’art dans sa vie et de la vie dans son art”.

POURQUOI HEY ! AU CIRQUE ELECTRIQUE ?

C’est dit, HEY! n’est pas une simple revue d’art. Moins de 2 ans après la sortie de son N°1 en 2010, HEY! est invité par le Musée de La Halle St Pierre (Paris) pour une carte blanche et durant 6 mois. Cet événement s’est avéré être L’EXPOSITION de la rentrée 2011. « Au delà de l’avant-garde » n’a pas hésité à titrer le quotidien Le Monde pour introduire son article sur le travail de cette revue désormais prescriptrice dans son domaine. Alors que France Culture, Libération ou encore Télérama saluent eux aussi la vision artistique de HEY!, elle relève un nouveau défi : créer son propre festival… Depuis leur implantation à Paris, Le Cirque Électrique n’a eu de cesse d’abolir les frontières en suscitant sous leur drapeau le dialogue et l’échange. Nous partageons cette même conviction, misant sur la force motrice de la création pour embellir le quotidien. Comme la revue HEY!, le cirque contemporain tel que le Cirque Électrique, est le lieu dans lequel s’épanouissent de multiples humeurs artistiques et où tous les numéros font sens. Dans nos pages comme sur leur circulaire s’exprime un état d’esprit volontaire et radical liant la poésie à l’intelligence du populaire, le propos à l’importance du corps et du geste. Ce festival n’aurait pu se faire ailleurs dans notre ville, il est intrinsèquement conçu sur la base de nos idéaux communs. Keep On Rockin’ !

Sur les 4 jours :

  • COUR : l’univers de CLOVIS TROUILLE (peintre anti-conformiste, anti-militariste et anti-clérical des années 40 et 50) / Une oeuvre créée pour l’occasion par KIKI PICASSO + Carte blanche à POPAY – sur 6 mètres de toile
  • PARQUET DE BAL : la librairie LE MONTE EN L’AIR / la librairie PLANÈTE IO
  • EN CAMION : Projection du film « Clovis Trouille, une vie, une peinture » (réalisation Alain Joguet / 1971 / 23 mn) en présence de HENRI LAMBERT (petit fils de Clovis Trouille).

Pin ItFollow Me on Pinterest

Partager cet article

Google1GoogleYahooBloggerMyspaceRSS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Reload Image
Enter Code*:

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Protected by WP Anti Spam

controls_prev
controls_toggle
controls_next